Retour au bureau

Le chiffre
Lundi 05 septembre 2016




Les employés de bureau sont de plus en plus nombreux à se plaindre de nuisances perturbant leur travail.

Selon une étude de l'observatoire Actineo réalisée l'année dernière auprès de 1204 actifs travaillant dans un bureau, la gêne ressentie provient le plus souvent des conversations d'autres personnes, puis d'une température inadaptée et, ensuite, de la circulation d'autres personnes dans les espaces de travail.

D'autres nuisances s'ajoutent à ce top trois :

  • Le bruit d'appareils dans la pièce (41%)
  • Le manque de place pour ranger (39%), à égalité avec le manque de place sur le bureau (39%)
  • Un siège inconfortable (36%)
  • Un éclairage inadapté (31%)
  • Des mauvaises odeurs persistantes (28%).

La vie de bureau n'est décidément pas un long fleuve tranquille... 

Mots clés : bureau  nuisances  gênes  travail  


Partagez cet article