Paysages urbains balnéaires

Tourisme
Lundi 08 février 2016




L'ambiance balnéaire se diffuse dans les rues perpendiculaires à la plage par une foule de détails : l'architecture raffinée des villas malouines, les noms dont leurs propriétaires aiment à les baptiser, le sable qui compose la terre des jardins...

L’élément majeur de cette partie très urbanisée du territoire réside dans le rapport entre la mer, la plage et le front de mer. Les digues ont remplacé les dunes dans leur fonction de protection contre les assauts de la mer. Devenues le support de nombreuses pratiques festives, de loisirs ou sportives, elles constituent un espace public emblématique et identitaire.

Les belles Malouines

L’ambiance balnéaire, très prégnante en front de mer, se diffuse alentours par les rues perpendiculaires à la plage. Les dunes ne sont jamais très loin, visibles au bout de la rue ou du jardin. Le sable composant en partie la terre des jardins témoigne encore de la présence du cordon dunaire.

L’ambiance balnéaire tient également à l’architecture typique des villas malouines aux façades travaillées et aux noms exotiques, aux petits immeubles dotés de larges ouvertures sur l’extérieur (les bow-windows sont plus nombreux qu'ailleurs), ainsi qu’aux édifices plus imposants - tel l'ensemble d'immeubles du Grand Pavois - qui composent le front de mer dunkerquois jusqu'à la Panne, en Belgique.

A Zuydcoote, les réalisations contemporaines misent sur une architecture "naturelle" où le bois est très présent.
Mots clés : paysages  Grand site de France  Dunkerque  


Partagez cet article