Logement : l'échange bientôt tendance ?

Le chiffre
Mardi 17 mai 2016




De nouvelles pratiques émergent en matière de logement. Elles restent pour l'instant l’apanage d’une petite partie de la population française. Cela devrait rapidement évoluer...

D'après une récente étude IPSOS pour ORPI, de nouveaux usages sont en train d'émerger en matière de logement : 15% des Français disent avoir un bureau dans leur logement pour pouvoir travailler plus souvent de chez eux (23% des cadres et 20% des diplômés du supérieur) ; 8% ont déjà tenté l’expérience de la colocation (18% des 18-24 ans, 17% des 25-34 ans) et 7% disent partager leur semaine entre la ville et la campagne, la montagne ou la mer.

Les jeunes et les plus diplômés font bouger les lignes

Pour le moment, ces pratiques restent l’apanage d’une petite partie de la population française. cela devrait rapidement évoluer. En effet, quelque 50% des Français se disent prêts à échanger leur logement avec d’autres personnes pendant les vacances (58% des moins de 35 ans et 61% des plus diplômés), 46% de louer une chambre de son logement pour avoir un complément de revenus, 37% d’aller vivre à l’étranger une ou plusieurs années en échangeant leur logement avec une autre personne (47% des plus diplômés, 50% des plus hauts revenus), 28% de vivre en colocation avec des amis proches (52% des 18-24 ans) et 32% de mettre en location leur logement sur des sites internet pour le louer, même quelques jours (43% des moins de 35 ans, 41% des cadres).

Côté seniors aussi, des évolutions

De nouvelles tendances émergent également auprès des séniors. Dans un contexte économique de plus en plus contraint, les retraités sont de plus en plus préoccupés par leur pouvoir d’achat. Là-encore, beaucoup de personnes de 65 ans et plus se disent intéressées par le fait de louer à un(e) étudiant(e) une chambre de leur domicile avec l’assurance que la personne respecte ses règles de vie (40%) ou de proposer une chambre à un(e) étudiant(e) en échange de services (38%). En revanche, vivre dans une résidence ou une grande maison avec des amis proches est une solution qui n’intéresse qu’une petite minorité de retraités (21%).

Mots clés : logement  IPSOS  ORPI  vacances  échange  


Partagez cet article