L'avenir des gares [3/5]

Urbanisme
Lundi 18 janvier 2016

La mezzanine de la future gare de Nantes accueillera 1 500 m² de services et commerces.




Acheter du pain, déposer son fils à la crèche, avoir rendez-vous chez le dentiste… La gare de demain sera "servicielle" ou ne sera pas !

Ces dernières années, les besoins en déplacement des individus se sont accrus en fréquence et, surtout, en distance, avec l’éloignement progressif des lieux de vie et des lieux de travail et la généralisation du travail des deux conjoints dans des villes distinctes – les emplois se concentrant de plus en plus dans des espaces restreints comme les cœurs tertiaires des métropoles et les grandes zones d’activités... Face à cette évolution des modes de vie, la recherche d’efficacité et d’optimisation des tâches quotidiennes est devenue un enjeu majeur.

Gagner du temps

En résulte une réelle attente de pouvoir disposer, sur le parcours de ses déplacements quotidiens, d’un maximum de services permettant de gagner du temps. Dans ce contexte, localiser des services diversifiés dans les gares, au cœur des flux, relève de l’évidence.

C’est ainsi que de plus en plus de gares accueillent restaurants, presses, services médicaux, services publics, crèches, pressings, espaces de co-working etc. Les projets actuellement lancés à Nantes et Lyon Perrache illustrent bien cette tendance de fond.

Nantes


La gare de Nantes connaît une hausse régulière de son trafic. Elle accueille aujourd'hui 11 millions de passagers par an : une fréquentation qui devrait doubler d’ici à 2030. C’est pourquoi une nouvelle gare, modernisée et agrandie, sera livrée en 2019.

Signée par l'architecte Rudy Ricciotti, le projet est conçu comme une rue aérienne reliant deux bâtiments voyageurs. Cette mezzanine de verre et de béton à la toiture ajourée (25 mètres de large sur 160 mètres de long) surplombant les voies ferrées accueillera 1500 m² de commerces et services.

Pour Patrick Ropert, directeur général SNCF Gares & Connexions : « Notre projet pour la gare de Nantes est d’offrir de nouveaux espaces d’accueil et de services aux visiteurs, mais aussi d’articuler la gare à la ville. La gare de demain doit être fluide, en phase avec son quartier, comme un village urbain. »

Cliquez ici pour en savoir plus sur le projet nantais.

Lyon Perrache

Lyon Perrache aujourd'hui
Lyon Perrache aujourd'hui

Véritable massacre architectural et urbain, l’actuelle gare de Lyon Perrache devait subir un lifting de grande ampleur. Faute de budget, c’est finalement une rénovation beaucoup moins coûteuse qui sera entreprise en 2017.

L’enjeu consistera néanmoins à gommer l’effet de coupure induite par la gare entre le centre-ville historique au nord et le nouveau quartier confluence au Sud. Reconnectée avec la ville, la gare permettra aux voyageurs en transit de profiter des nombreux commerces et services alentours, jusque-là inaccessibles…

Cliquez ici pour en savoir plus sur le projet de Lyon Perrache.

Mots clés : gare  services  Nantes  Lyon Perrache  tendance urbaine  


Partagez cet article