Faites ce que je dis, pas ce que je fais

Le chiffre
Lundi 13 juin 2016




C'est toujours un sujet d'étonnement que de découvrir les premiers résultats d'une enquête... Celle commanditée par la communauté urbaine de Dunkerque pour connaître les habitudes de mobilité de ses habitants recèle quelques pépites en matière de mauvaise foi !

De  janvier à avril 2015, 4 188 personnes résidant dans la communauté urbaine de Dunkerque ont été interrogées en face à face par un institut de sondage.

Comme le montre notre datavisualisation, 70% des habitants de la CUD sont d'accord pour dire que "le vélo en ville, c'est l'avenir".

Un taux très élevé qui prend toute sa dimension quand on connait la part modale du vélo dans l'agglomération : 1% des déplacements sont effectués à bicyclette sur le territoire !

D'autres chiffres s'avèrent tout aussi surprenants au regard des pratiques réellement constatées :

  • pour 64% des Dunkerquois, " il faut réprimander plus sévèrement le stationnement interdit " ;
  • pour 71%, " il faut continuer à développer les transports en commun même si les voitures particulières sont génées ";
  • pour 69% " il faut limiter l'usage de la voiture particulière pour améliorer la circulation en centre-ville ".

Dans les faits, en 2015, 68% des déplacements ont été effectués en voiture; 24% à pied; 5% en bus; 1% à vélo; 1% en deux roues motorisé.

Les habitants enquêtés ont-ils fait fait preuve d'optimisme ou de mauvaise foi ? L'avenir le dira !

 

Mots clés : vélo  CUD  Dunkerquois  mode de transport  enquête 2015  ville  mobilité  nimby  


Partagez cet article