Cherche médecins désespérement

Le chiffre
Mardi 26 mai 2015




Ce n'est pas une surprise : depuis longtemps, l'agglomération dunkerquoise attire peu les médecins, qu'ils soient généralistes ou spécialistes. Cependant, ces dernières années, les départs en retraite massifs enregistrés chez les généralistes ont contribué à accentuer l'écart existant entre le Dunkerquois et le reste de la France.



Partagez cet article