C'est nouveau : l'indicateur trimestriel du bonheur des Français

Lundi 22 février 2016

Croissance du PIB, courbe du chômage... Ces critères sont-ils suffisants pour prendre le pouls de notre société ?

Dès 1968, le sénateur Bob Kennedy dénonçait : « Le PIB mesure tout, sauf ce qui fait que la vie vaut la peine d'être vécue ». Partageant pleinement cette vision des choses, la Fabrique Spinoza, think-tank du bonheur citoyen, lance un instrument de mesure : l'indicateur de bonheur trimestriel des Français.

Le but de ce nouvel indicateur : offrir une photographie précise du sentiment des gens dans un pays, en termes de joie, d'espoir ou de projet commun...

 



Partagez cet article